Actualités de mes interventions

Voici l’actualité de mes interventions les plus significatives. 

Novembre 2015 : Formation  » Construire son projet de développement professionnel » pour l’Université de Lille 2.

Destinée à toutes les catégories de personnels de l’Université, cette action concerne les personnels ayant fait le constat d’avoir fait le tour de leur poste et souhaitant évoluer.
Après avoir formalisé l’ensemble de leurs compétences et appris à présenter leur parcours professionnel cette action, qui se termine en février 2016, permet de se mobiliser vers la mobilité, mieux se connaître, bâtir et construire son projet professionnel, en lien avec les réalités de l’emploi et des postes disponibles.

Octobre 2015 : Enseignement « Management opérationnel » au sein d’un Master Ressources Humaines d’une Ecole de  Ionis Education Group .

Mes cours pour cette promotion de Master Ressources Humaines ont été conçus sur la base d’une étude de cas mobilisant des savoirs d’action et des clés de compréhension théoriques. Ces dernières sont apportées au fur et à mesure de l’avancement de la résolution du cas par chacun des sous-groupes constitués. La restitution finale devant l’ensemble de la classe permet une validation des acquis et une mise en pratique des comportements attendus. Je me suis largement inspiré pour mettre en place cette approche de ce que j’avais pu observer à HEC Montréal qui recourt à ces études de cas pour former les étudiants.

Septembre 2015 : Accompagnement individualisé à l’animation et la conduite d’équipe.

Commandité par un groupement d’employeurs, mon action consiste à faire acquérir les savoir-faire nécessaires pour conduire une équipe de 30 personnes.

Comment atteindre des objectifs parfaitement quantifiables, tout en prenant en compte les diverses personnalités de l’équipe ? Comment et quand décider ? Comment et quand faire participer les personnels ? Ce ne sont là que quelques questions auxquelles cette action permet de répondre de façon très opérationnelle.

Le déroulement, sur plusieurs mois, se fait sur site, par séance de deux heures, afin de limiter les déplacements de personnel et entraver le moins possible le bon déroulement du travail quotidien.

Juillet 2015 : Formation-action, auprès de responsables de formation de plusieurs établissements universitaires, sur l’accompagnement des parcours professionnels des personnels.

Cette formation-action a permis aux différents responsables de formation d’établissements universitaires d’appréhender et mettre en pratique les enjeux de l’accompagnement des parcours professionnels.

C’est ainsi que, de l’élaboration du projet professionnel jusqu’a l’évaluation du parcours et de l’expérience, toutes les étapes des différents entretiens à mener, ont pu être exposées et pratiquées.

La dimension opérationnelle de ces journées a également permis de s’exercer aux différentes techniques de communication interpersonnelle, mobilisables dans ce type d’entretien. C’est ainsi que 9 fiches outils ont été présentées, puis travaillées conjointement, afin d’être parfaitement appropriées et « compatibles » avec le contexte des établissements de chacun des participants.

Enfin les nombreux échanges interactifs ont également souligné l’évolution de la fonction du responsable de formation dans ses dimensions de conseil et d’accompagnement des personnels. Au delà de l’unique gestion du plan de formation, le suivi et le développement de la professionnalisation de tous les agents, ont été soulignés comme important par les responsables présents.

Juin 2015 : Formation conseil auprès d’un Opca de branche, pour la mise en place opérationnelle de la GPEC, au sein d’un bassin d’emploi.  

L’action qui m’a été confiée a consisté à doter en outils et méthodologies concrètes, le nécessaire pour mettre en place une GPEC auprès de PME et TPE.

Cela a permis de réaliser un pack opérationnel de la conduite à tenir pour la mise en place de la GPEC auprès des dirigeants d’entreprise.

Juin 2015 : Participation comme expert à un projet européen MATCH2NQF sur « l’adaptation des outils d’une méthodologie de coaching au cadre national de qualifications de différents pays européens ».   

J’ai été sollicité comme expert afin d’analyser et d’évaluer des outils et leur exploitation dans le cadre d’un projet européen.
Cette expertise d’évaluation  s’effectue en deux étapes :
– réunion de présentation de l’équipe d’expert et des porteurs de projet à Paris en juin 2015.
– un rapport d’expertise sur tous les outils de cette méthodologie d’adaptation à remettre pour fin mai 2016.

C’est l’ADPI, centre de formation professionnelle, partenaire du projet européen MATCH2NQF débuté en 2015 qui est coordonné par VHS Cham, un centre de formation allemand.

Ce projet prend place en France, Espagne et Suède, il est la suite de premières adaptations menées dans le cadre du projet KODE-NQF. Il consiste à adapter des outils de la méthodologie de coaching à KØDE® au cadre national de qualifications des pays partenaires du projet. La méthodologie sera ensuite testée sur des référentiels de trois professions avant une version finalisée de la méthodologie de transfert.

Mai 2015 : Conduire un entretien de recrutement. 

Cette action réunissant Drh, cadres supérieurs et consultant en recrutement par approche direct, a permis de s’approprier la méthodologie d’entretien permettant de formaliser les preuves de compétences, nécessaires à la prise de décision, dans le cas de recrutement. En effet au delà du déclaratif des candidats, comment s’assurer des compétences détenues ?

C’est à cette question, que l’action que j’ai conduite, a répondu, en s’appuyant sur l’expérience et les réalités rencontrées par les participants.

Avril 2015 : Accompagnement VAE. 

J’accompagne individuellement des candidats à la Validation des Acquis de l’Expérience. Les différents publics accompagnés me permettent de développer une méthodologie et un outillage permettant à la fois de formaliser l’expérience mais aussi de « conscientiser » ses pratiques professionnelles.

Ces accompagnements me permettent de compléter mes interventions plus institutionnelles, par une prise en compte du travail réel, au coeur de l’expérience des candidats VAE.

Mars 2015 : S’approprier les enjeux de la nouvelle législation sur la Formation Professionnelle Continue de 2015 pour des Responsables de Formation. 

Au delà des textes réglementaires, quels usages de la formation se dessinent dans le nouveau cadre législatif qui se met en place ?

Enjeux, perspectives et, résorption des incertitudes dans la mise en place concrètes, ont été au coeur de l’animation, que j’ai conduite lors de cette formation.

Février 2015 : Formation-action à la conduite d’entretien d’évaluation pour managers opérationnels.   

Réunissant des responsables d’équipes d’une grande unité de fabrication, leader mondial de la prévention et de la sécurité, j’ai réalisé cette formation-action  autour des cas vécus par les participants.

A partir des ces expériences concrètes nous avons mis en situation  les différentes conduite à tenir envisageables.

Une action directement applicable sur le terrain par des managers de proximité, à la recherche de solutions concrètes, pour atteindre les objectifs qui leurs sont assignées.

Janvier 2015 : Conseil à la mise en place d’une GPEC au sein d’une institution de 37 établissements, regroupant 1399 salariés, répartis dans les secteurs enfance, famille, adultes en difficultés sociales, personnes âgées et santé, pour le compte de DEMOS.

Mon action déclinée en deux temps a réuni :

  • en premier lieu Direction Générale et IRP afin de se doter d’un outillage méthodologique commun,
  • puis dans une seconde action, en lien étroit avec le Comité de Direction, les enjeux juridiques, sociaux et économiques ont été identifiés, afin de pouvoir maitriser la méthodologie de projet d’une mise en place opérationnelle d’une GPEC, par la création d’outils utilisables dans le contexte des établissements.

Janvier 2015 

images

Voici un retour d’expérience de Jean-Marc LEBRUN de la Sauvegarde du Nord, Directeur du Dispositif Accompagnement Ambulatoire, Pôle Inclusion Sociale suite l’action conduite en septembre  2014 :

« Service d’Insertion Sociale par l’Accompagnement et l’Autonomie.

Séminaire de trois jours pour un groupe de 20 professionnels chargés de l’accompagnement de personnes allocataires du RSA dans le cadre du « Contrat d’Engagement Réciproque ».

Une intervention de qualité et originale. Il fallait faire face à diverses contraintes : le nombre, la pluridisciplinarité, des équipes de différents territoires avec donc des pratiques différentes puisque adaptés aux zones territoriales d’intervention (urbain, semi-urbain, rural), un cahier des charges du Programme Départemental d’Insertion « cadrant ».

Il a fallu que l’équipe s’adapte aux outils proposés, outils qu’Olivier BATAILLE a su faire évoluer au fur et à mesure de l’engagement et du questionnement des professionnels dans le travail à fournir.

Il a fallu que le processus proposé prenne sens pour chacun.

Il a fallu ensuite combiner le travail de chaque groupe, et faire en sorte que chacun ai confiance en l’autre pour que toutes et tous s’y retrouvent.

Défi relevé !

Aujourd’hui la réécriture du projet est en cours de finalisation ainsi que les outils de communication.

A noter aussi une disponibilité au terme des 3 jours qui a permis de vérifier les articulations entre les différents ateliers proposés. »

Janvier 2015

Ce début d’année, marqué par des évènements dramatiques, ne va pas manquer d’interroger le rôle que doit jouer l’éducation dans la formation de tous les citoyens.
Je souhaite à tous une année 2015 pleine d’espoirs et de réalisations à la hauteur des défis qui nous attendent, nous les professionnels de la formation, dans la construction d’un monde plus juste et plus harmonieux.

Décembre 2014 

Accompagnement conseil pour une Direction Régionale du Centre National de Formation de la Fonction Publique Territoriale  (CNFPT).

image005

Le déménagement des locaux dans un nouveau bâtiment high tech a pu servir de prétexte, à cette direction régionale, pour engager un vaste projet de formation vis à vis des formateurs et conseillers formation intitulé « Amélioration de la qualité pédagogique de nos prestations » .

Ce projet intègre notamment la prise en compte de nouvelles modalités pédagogiques tels que les tableaux blancs numériques et les nouvelles techniques d’animation possibles avec le numérique. Il prévoit également tout un processus de dématérialisation des supports.

Je démarre en cette fin d’année, après la consultation du comité de direction, l’accompagnement à la formalisation de ce projet, avec l’équipe dédiée composée de cadres pédagogiques et d’un stagiaire en Master Ingénièrie de la formation.

 Octobre 2014.

Mission de conseil pour le Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le Ministère de l’Education Nationale a confié au cabinet MAIEUTIKA, pour lequel j’interviens depuis sa création en 1999, une mission d’étude et de conseil.
Il s’agit de définir l’évolution d’un BTS sous le triple angle du dispositif de formation diplômant, des emplois et des métiers auxquels ils destinent et enfin des parcours socioprofessionnels des jeunes diplômés.

En tant que Consultant Senior c’est une nouvelle occasion pour moi, de pouvoir collaborer avec ce cabinet conseil intervient régulièrement, et quasi exclusivement auprès des organismes de formation professionnelle et pouvoirs publics financeurs de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Son positionnement et approche méthodologique sont caractérisés par la recherche de voies d’amélioration satisfaisantes pour toutes les parties prenantes, quelles que soient les situations d’intervention. Ainsi, l’un des facteurs majeurs dans la longévité du cabinet et de ma collaboration, est le niveau de satisfaction de nos clients, associé à une volonté de confidentialité dans les missions menées.

29 septembre 2014. 

 images

Organisation : Association Sauvegarde du Nord composée de 80 services répartis en 5 pôles de compétences, implantés dans une soixantaine de lieux départementaux et regroupant 1100 salariés et 115 bénévoles au service de 20 000 personnes accueillies ou accompagnées.

Service Pôle Inclusion Sociale. Dispositif Accompagnement Ambulatoire. Service d’Insertion Sociale par l’Accompagnement à l’Autonomie (SISAA) : accompagnement de bénéficiaires du RSA en ambulatoire.

Mon intervention :Le séminaire a démarré par l’intervention du directeur du Pôle inclusion Sociale qui a précisé sa demande de construction de l’offre de service. Ensuite, un représentant du Conseil Général a pu présenter et répondre aux questions de l équipe concernant la commande institutionnelle dans le cadre du Programme Départemental d’Insertion.

En pleine concertation avec l’équipe de direction, nous nous sommes attelés avec les professionnels à un travail de production permettant de définir « qui, fait quoi, comment » afin de formaliser l’offre de service du Service d’Insertion Sociale par l’Accompagnement à l’Autonomie (SISAA). En effet, dans le cadre des nouvelles modalités d’accompagnement définies par le PDI 2014-2017, et, dans un contexte d’augmentation de la demande et de la baisse des financements, l’offre du SISAA est appelée à pouvoir être facilement communiquée, à un nombre important d’acteurs, d’opérateurs, et de bénéficiaires du RSA.

Pour cela j’ai mis à disposition des équipes un triple outillage permettant de :

–       formaliser réseau et partenariat via une carte heuristique,

–       définir des compétences à mettre en ouvre en lien avec les objectifs et les moyens via une modélisation matricielle.

–       et enfin élaborer une grille d’évaluation en quatre dimensions.

22 septembre 2014.

tice2014--

Colloque des 18-20 novembre 2014

Ci dessous communiqué du colloque TICE 2014. J’ai été sollicité pour faire partie du « Comité Retour d’Expérience » concernant les propositions de communications. 

http://2014.ticeconf.org/component/content/article/2-non-categorise/4-comites-organisation.html

9ème conférence TICE 2014 à Béziers les 18-20 novembre 2014 Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement – http://2014.ticeconf.org/

Présentation de la conférence TICE
La nécessité de développer les usages du numérique à tous les niveaux de l’éducation et dans tous les types de formations est maintenant perçue par tous les acteurs, depuis les praticiens jusqu’aux instances politiques et acteurs industriels. De plus l’apprentissage se fait aussi au quotidien en dehors de structures officielles, mettant à profit les dernières avancées des sciences et technologies de l’information et de la communication ainsi que les nouveaux usages qui en émergent, notamment sur le Web. Le cycle de conférence TICE a pour objectif de faire tous les 2 ans le point sur les résultats de recherches, les nouvelles applications, les derniers usages, et les retours d’expériences dans le domaine de l’éducation supérieure numérique.

15 Septembre 2014

J’ai le grand plaisir de vous annoncer la parution de l’ouvrage collectif : 9782342025644_r

« Institutionnalisation et internationalisation des dispositifs de

reconnaissance et de validation des acquis de l’expérience, vecteur de

renouvellement des relations entre univers de formation et de travail ? »,

aux Editions Publibook Université (UPE) dans la collection Sciences Sociales, dirigée par Cédric Frétigné.

Le titre de ma contribution dans cet ouvrage est : « Les usages de la formation et de la validation de l’expérience dans les parcours de professionnalisation ».

Voici le lien sur le site de Publibook:

http://www.publibook.com/librairie/livre.php?isbn=9782342025644

 

Mai 2014 

Être retenu comme le finaliste d’une large consultation,  issue du Bulletin Officiel des Annonces des Marchés Publics, est une source de satisfaction professionnelle. Ma proposition acceptée en Mai 2014, concerne l’accompagnement et le suivi des projets professionnels au sein d’une structure d’insertion par l’économique.

Cet accord va ainsi me permettre de renouveler un partenariat pour au moins trois ans.  Il est vrai que j’entretiens avec cette structure une collaboration longue de plus de 14 ans en tant qu’intervenant en formation. 

Ce partenariat peut se caractériser par :

–       Une collaboration opérationnelle qui nous a permis de nous frotter aux réalités de la production et d’améliorer sans cesse les actions de formation, à destination des publics en insertion, en tenant compte de la réalité des formations intégrées au travail.

–       Une collaboration en recherche-développement, caractérisée par la publication de mes articles sur cette action dans des revues universitaires. Cette diffusion a contribué à valoriser les actions conduites. Cela a également permis de tisser les premiers liens d’un partenariat avec le Centre Régional de Ressources Pédagogiques.

–       Une expérience partagée de plusieurs centaines d’heures de formation au profit de tout type de professionnels dans divers domaines (animation d’équipe pour les encadrants,  initiation à la pédagogie et perfectionnement pour les tuteurs et bien sûr, accompagnement et suivi des projets professionnels pour les opérateurs).

Les bénéfices de cette longue collaboration et  l’expérience acquise peuvent expliquer pleinement le choix qui a été fait de retenir ma proposition. Mais l’ancienneté et l’expérience ne garantissent pas nécessairement la réussite des futures actions. On peut faire la même chose pendant des années et devenir inefficace lorsque le contexte change.

C’est pourquoi l’action qui va démarrer  va me permettre, dans le cadre contractualisé, de continuer à innover dans la formation professionnelle au plus près des réalités de terrain.  

 

Février 2014

Une nouvelle parution d’Education Permanente qui s’adresse à toutes les personnes qui s’intéressent à la relation emploi-formation :

item_5itn7S36

Février 2014 

Les transitions professionnelles en questions

Sans titre

Suite à la publication de mon article et à ma participation à la journée d’étude organisée par l’Afpa et Education Permanente sur les transitions professionnelles, voilà les vidéos de cette journée qui sont mises en ligne sur la webtv de l’Afpa (http://webtv.afpa.fr).

http://pros.webtv.afpa.fr/chaine/accueil/10116/res:Intervention-de-Olivier-Bataille

Atelier débat de l’Afpa, Direction Nationale « Le numérique en formation professionnelle : quels enjeux ? »

Extrait de l’invitation à cette table ronde du 12 février 2014:

« Les technologies numériques renouvellent fortement les enjeux de la formation en ouvrant de nouveaux horizons : nouveaux besoins, nouveaux outils, nouvelles pratiques…

Comment les acteurs de la formation peuvent ils s’emparer de ces opportunités pour améliorer le développement des compétences et la formation des salariés ? Comment piloter les plans d’action nécessaires au sein de l’entreprise ?

Cet atelier se déroulera chez Safran à Issy-les-Moulineaux avec les retours d’expérience de Safran Corporate University, Renault Academy et Orange. « 

 Ma contribution : Mise en perspective des actions conduites chez Renault Academy dans le développement du numérique à usage formatif.

Recommandation de Juliette des Garets, Direction de l’Innovation de l’Afpa, c’est ici : http://fr.linkedin.com/pub/olivier-bataille/11/425/bbb

 

UPEC

Décembre 2013

A l’issue de mes trois journées de cours sur les apprentissages professionnels informels avec les Master 2 de l’Upec, les étudiants ont travaillé sur la prise en compte des apprentissages professionnels informels à la fois pour les individus et les employeurs.

Cela a permis de souligner souligner les enjeux de la prise en compte des ces apprentissages dans la perspective de l’organisation et des professionnels.

logo

Office de Coopération et d’Information Muséales

Musées, Patrimoine et Culture scientifiques et techniques

Septembre 2013

La conduite de projet apparaît de plus en plus comme incontournable dans tous les types d’organisation.

La culture, au travers de ses musées, de son patrimoine mais aussi avec la promotion de ses cultures scientifiques et techniques,  réalise de nombreux projets complexes.

Le management de projet culturel, dans un tel contexte, conduit à être en capacité de concevoir, conduire mais aussi évaluer un projet.

La formation-action que j’ai conduite pour l’OCIM (Office de Coopération et d’Information Muséales) a permis de travailler concrètement, étape par étape, sur un projet, tout en repérant les différents enjeux dans son processus. Elle s’appuie sur une pédagogie basée sur une étude de cas permettant d’aborder apports théoriques, échanges, exercices d’application et mutualisation entre participants.

upmc_sorbonne_universites

 Mai 2013

Thématique : Conduite de l’entretien de formation

Public : Responsables de formation

Localisation : Sorbonne Universités

L’accompagnement des parcours professionnels incombe de plus en plus aux responsables de formation. La conduite d’un entretien, dans ce contexte, se révèle une phase importante de leur mission.

L’action que j’ai animée a permis de riches échanges entre responsables et l’appropriation d’un guide de la conduite d’entretien. Ce dernier présente à la fois les techniques de communication interpersonnelles et les enjeux de la formation dans le développement de compétences professionnelles.

 

 

Laisser un commentaire